Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
sandramaternelle.over-blog.com

Vie et aventures d’une classe de maternelle

Respecter le rythme de l’enfant

Respecter le rythme de l’enfant

Quoi de plus difficile au sein d’un groupe que de suivre chaque enfant de manière individuelle ? Et pourtant nous nous rendons compte que c’est une erreur que de penser que nous pouvons faire entrer tous les enfants dans le même moule et au même moment. Voici quelques pistes et réflexions. 

Tout d’abord ôtez vous toute culpabilité et ne soyez pas utopistes non plus : vous ne réussirez pas à accompagner chacun de vos élèves de manière parfaite. Mais vous pouvez malgré tout réussir à accompagner un maximum d’élèves en suivant leur rythme. 

On se doit de suivre le programme en vigueur , de ce fait dans ma classe nous avons un TD par jour. Durant ce temps,  chacun effectue le même travail. Si on observe bien ,  nous constatons plusieurs catégories d’élèves  :

❇️ Ceux qui suivent très bien. 

❇️ Ceux qui s’ennuient profondément mais ne diront rien car cela ne leur posera aucun problème.

❇️ Ceux qui s’ennuieront et le manifesteront en étant indisciplinés. 

❇️ Ceux qui s’ennuieront et souffriront en silence. 

❇️Et enfin , ceux qui peinent à suivre et ce temps sera alors une souffrance pour eux. 

Alors que choisissons - nous de faire ? Fermer les yeux et tenter de tirer la barque comme nous pouvons , peu importe le nombre de noyades ou de suicides ...? 

Si vous lisez cet article , c’est que tout comme moi , vous avez le souci d’accompagner vos élèves au mieux de leur rythme. 

⭕️ Ici, pas de plan de travail obligatoire pour les élèves sur les ateliers autonomes.  Le TD me suffit à avoir une « sécurité » que chaque enfant aura « vu » les compétences demandées pour sa classe. 

⭕️ Les ateliers autonomes balayent 3 niveaux MS GS et CP. Ainsi, les enfants qui s’ennuient en TD , y trouveront de quoi se nourrir , ceux qui peinent en GS pourront s’exercer sur des ateliers plutôt de niveau MS,  etc. 

⭕️ Je ne force aucun enfant à faire tel ou tel atelier. J’ai eu le cas d’une élève de GS qui pendant 3 semaines a travaillé tous les jours un atelier sur les mots outils (cartes à pince) et n’a réalisé aucun autre atelier. Elle était tout simplement dans sa période sensible concernant cette compétence. Si je lui avais imposé de changer d’atelier ou si elle avait été obligée de suivre un plan de travail , jamais elle n’aurait acquis cette compétence. Elle s’est arrêtée au bout de 3 semaines car elle a constaté d’elle même que la notion était acquise. Puis, elle est passée à autre chose. 

⭕️ Certains élèves vont un peu « papillonner » d’atelier en atelier , d’autres vont rester fidèles à 5,6 ateliers sur lesquels ils vont tourner en boucle , d’autres vont un peu « errer ». Il faut accompagner chacun , tel un tuteur, guider , proposer, suggérer , etc. mais ne pas forcer. 

⭕️ En octobre j’ai constaté qu’un de mes MS était prêt à lire. Je lui ai proposé de travailler avec lui mais il n’était pas intéressé. J’ai respecté son choix tout en proposant à nouveau , de temps en temps. En mai, il s’est découvert l’envie de lire et j’ai proposé alors de l’y aider. En un mois, il a fini par lire tous les mots qui lui tombaient sous la main ... 

Respecter le rythme de l’enfant

⭕️ Forcer les élèves qui , selon les normes,  sont « en retard » provoquera inéluctablement un blocage. Il faut trouver des stratégies ludiques et alternatives ainsi que faire un pacte de confiance avec l’enfant. J’ai eu le cas d’un élève de  GS , qui avait de grosses lacunes pour pouvoir intégrer le CP en toute sérénité. J’étais inquiète mais je le laissais relativement libre dans ses ateliers autonomes. Lors des séances en TD, il se rendait bien évidemment compte par lui même de ses difficultés ! Un jour, il s’opéra un déclic chez cet élève .. qui s’est pris d’une envie de lire , lui qui reconnaissait à peine quelques lettres et sons .. Il s’y est mis chaque jour en classe et chaque soir chez lui ; même lors des arts visuels il me réclamait d’aller lire et écrire ! En 3 mois , il a appris à lire. Il était entré dans sa période sensible de la lecture. Puis il s’est mis en juin aux grands nombres jusqu’à 1000 ... Lire ?! ce n’était pourtant pas ce que j’attendais de lui : Simplement acquérir les bases demandées en fin de GS  .... voyez ce que nous pouvons obtenir de nos élèves si nous respectons leur rythme ! Nous obtenons parfois , au delà de nos attentes. 

✏️ Ce que j’essaie de vous transmettre , c’est d’essayer de faire confiance à vos élèves.

✏️Vous avez un vrai rôle de guide à jouer. Vous avez face à vous un groupe, il est vrai. Mais parfois,  il faut accepter que ce n’est pas le bon moment pour tel enfant d’apprendre telle notion. Et que, non, ce n’est pas forcément un caprice de sa part , un manque de volonté. Son cerveau n’en n’est simplement pas capable à ce moment là. Ne lui renvoyez donc pas en plein figure son échec « Mais pourquoi tu ne comprends pas ? C’est facile pourtant ! » « On l’a fait 10 fois déjà,  tu n’écoutes donc pas ? » 

✏️On ne peut évidemment pas faire du cas par cas pour chaque enfant et obtenir 100% de réussite en juin. Mais vous constatez,  à travers mes exemples,  que c’est possible d’y tendre un peu. 

⚠️ Demandons - nous à tous les bébés d’apprendre à marcher en même temps ? Vos enfants ont - ils tous appris à faire du vélo au même âge ? Ont - ils tous réussi du premier coup ? Certains n’apprennent - ils pas à parler avant d’apprendre à marcher ? Et inversement ? 

 ⚠️ Sachez aussi qu’il existe plusieurs types d’intelligences et que selon ses dominantes , la manière d’apprendre pour un enfant ne sera pas forcément la même chez un autre. Cela peut aussi avoir un impact dans le rythme de son apprentissage (lien 👇🏻👇🏻)

*** Aucune « solution miracle » dans cet article. Je vous laisse néanmoins avec quelques pistes et quelques réflexions. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Article très bon et très utile; Merci pour la participation
Répondre
A
Merci infiniment pour cet article, et les autres, qui sont extrêmement inspirants! Bravo!
Répondre